Autoconstruction : 5 conseils pour construire sa maison en bois

Maison en bois dans la nuit

Vous souhaitez vous lancer dans l’autoconstruction en réalisant votre maison en bois ? Ce concept, en plein essor ces dernières années, connaît un réel engouement chez les candidats à l’achat immobilier. Voici 5 conseils pour réussir votre projet d’habitat.

Établir un budget prévisionnel pour autoconstruire votre maison

Le prix d’une maison en bois est largement moins élevé que celui d’une maison traditionnelle. Tout dépend bien sûr de la surface à construire et de la qualité des matériaux que vous allez utiliser.
Dans un premier temps, vous devez fixer une enveloppe budgétaire pour réaliser votre projet de construction. Ce budget inclut les éléments suivants :

  • Le montant estimé des travaux ;
  • Le prix de l’achat du terrain constructible ;
  • Les taxes ;
  • Les divers frais liés aux raccordements à l’électricité et à l’eau.

Choisir entre une maison à ossature bois (MOB) ou une construction en bois massif

La première est une catégorie de construction de plain-pied ou à étage (le plus souvent en kit) qui peut être installée très rapidement sur presque tous les types de terrains (elle doit respecter les normes RT2012). La maison en bois massif est une habitation sur mesure, avec une structure à colombage (assemblage de poutres horizontales et verticales). Elle offre une plus grande liberté architecturale et son coût de construction est plus élevé.

Choisir les types de bois pour votre projet d’habitat

Pour une maison durable, favorisez le bois issu de forêts locales pour votre ossature, afin de privilégier les circuits courts et diminuer ainsi les frais de transport. Les 4 types de bois les plus répandus dans les forêts françaises sont : l’épicéa (Est), le chêne, le douglas (Ouest) et les différents types de pins (Ouest et Sud). Choisissez également un bois facilement à travailler, que vous pourrez facilement scier pour parfaire les découpes. Pour cela, il est important de disposer d’outils en bonne qualité. L’affûteuse Tormek permet de maintenir la chaîne de votre tronçonneuse en bon état et de bien travailler tout type de bois.

Maison en bois moderne

Établir le plan de la structure en bois

Il est conseillé de faire appel à un professionnel (architecte ou charpentier) pour vous aider à concevoir la structure primaire de l’ossature bois. En effet, cette étape est fondamentale et exige sérieux et rigueur, surtout si vous n’avez aucune expérience dans l’autoconstruction. Avant de vous lancer, faites des recherches sur le Net pour trouver les meilleurs professionnels spécialisés dans la construction de maisons en bois (sites internet, réseaux sociaux, avis vérifiés des clients).

Choisir les bons outils pour construire sa maison

Voici la liste des outils indispensables pour se lancer dans l’autoconstruction :

  • Scie circulaire ;
  • Visseuse sans fil ;
  • Équerre ;
  • Meuleuse ;
  • Arrache-clous ;
  • Pied de biche ;
  • Agrafeuse et cloueur Spit ;
  • Serre-joint ;
  • Bâche de protection.

D’autres outils sont bien évidemment nécessaires à la construction de votre maison. Pour faire des économies, l’idéal est de louer l’outillage et les machines essentiels aux travaux. Vous pouvez également investir dans le matériel que vous utiliserez sur une longue période et le revendre lorsque votre maison est construite. Dans tous les cas, il vous faudra compter ces dépenses dans votre budget.

Pour construire votre maison en bois, suivez ces cinq conseils afin de définir davantage votre projet. Vous pouvez ensuite vous adresser à un architecte ou à un professionnel du BTP afin de connaître son avis. En effet, auto-construire ne signifie pas construire à l’aveugle. Vous devez maîtriser l’art de la construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *