Le lamibois; matériau mécaniquement performant et stable

lamibois

lamibois

Panneaux constitués de placages de résineux déroulés, collés entre eux. Contrairement au contreplaqué, les feuilles de placages sont toutes orientées dans le sens de la longueur du panneau. Le lamibois, appelé aussi LVL (de l’anglais laminated veneer lumber), est un matériau mécaniquement performant et stable.

Très répandu en Amérique du Nord, en Europe il n’est fabriqué qu’en Finlande et en Suède.

Production du lamibois

Les grumes sont écorcées, étuvées, puis transformées par déroulage en placages (environ 3 mm d’épaisseur), découpés en feuilles de 1,50 m par 2,50 m.

Ces feuilles sont ensuite séchées avant d’être triées, puis recouvertes d’une résine phénolique et introduites sous forme de matelas dans une presse continue avec apport de chaleur. Les raccords longitudinaux sont décalés d’une couche à l’autre, ce qui permet d’obtenir des panneaux de grande longueur, pouvant atteindre 26 m.

A la sortie de la presse, on obtient un plateau de 1,20 m à 2,50 m de largeur et dont l’épaisseur peut aller jusqu’à 9 cm, qui est débité en fonction des commandes en sections prêtes à l’emploi.

Ce produit est principalement commercialisé sous 3 marques :

  • Kerto (Finnforest)
  • Microllam (Trus Joist MacMillan)
  • Swedlam

Domaines d’utilisation du lamibois

  • Montants d’ossature, panneaux support de couverture, plancher
  • Structure : solives, pannes, poutres, linteaux , portiques…
  • Charpentes complexes et légères (ex: bâtiments agricoles, stades etc.)

Normes :

  • NF P 21-701 : CB 71 – Règles de calcul et de conception des charpentes en bois
  • NF ENV 1995 (NF P 21-711) : EC 5 – Eurocode 5 : Calcul des structures en bois

DTU :

  • Les DTU ouvrages en bois ou dérivés
  • Les DTU de la série 40

Descriptif

  • Essences : tremble ou épicéa
  • Façonnage des surfaces : poncée ou non
  • Usinage : brut ou usiné quatre rives

Contrôle de qualité

Chaque fabricant est tenu d’établir son programme de contrôle de qualité de manière à assurer que le produit fini est conforme ou supérieur aux exigences de la norme. La qualité des panneaux est liée au bon déroulement de chacune des étapes de fabrication et à l’homogénéité des matières premières utilisées.

La conformité aux exigences des normes est contrôlée par le personnel qualifié de l’usine. La surveillance porte plus particulièrement sur le tri des grumes, le degré d’humidité, la température et les pressions de collage.

Directives générales

  • Spécifier la qualité exigée
  • Spécifier toutes les dimensions des panneaux : longueur, largeur et épaisseur, et l’espacement des appuis
  • Indiquer les exigences particulières, telles que rainure et languette…
  • Indiquer le type et l’espacement des fixations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *