Panneaux de fibres isolants ou absorbants

Panneaux de fibres isolants

 Panneaux de fibres isolants

Production des panneaux de fibres isolants ou absorbants

Les morceaux de bois sont ramollis par étuve pour être, ensuite, défibrés à l’aide de tambours métalliques profilés. Les faisceaux de cellules naturels ainsi désolidarisés vont pouvoir être collés par la lignine naturelle contenue dans le bois, c’est ce qu’on appelle le procédé humide.

Les fibres humides mélangées à de l’eau et malaxées donnent une pâte que l’on étale sous forme de natte qui sera séchée pour obtenir des panneaux de fibres très légers. Ensuite, les panneaux sont recoupés et conditionnés.

Types de panneaux

On distingue trois sortes de panneaux de fibres différenciés par leur densité :

  • Panneaux de fibres isolants ou absorbants
  • Panneaux de fibres de moyenne densité (MDF) et panneaux de fibres mi-durs
  • Panneaux de fibres haute densité (HDF) et panneaux de fibres durs

On peut trouver sur le marché des panneaux plus ou moins épais, plus ou moins denses, associés ou non à d’autres matériaux.

Domaines d’utilisation

Milieu sec : isolation phonique et thermique : en toiture, paroi et plancher, intégré dans la structure ou indépendant de celle-ci

Normes :

  • NF EN 316 (NF B 54-050) : Panneaux de fibres de bois – Définition, classification et symboles
  • NF EN 622 (NF B 54-051) : Panneaux de fibres de bois – Exigences
  • NF P 21-701 : CB 71 – Règles de calcul et de conception des charpentes en bois
  • NF ENV 1995 (NF P 21-711) : EC 5 – Eurocode 5 : Calcul des structures en bois

DTU :

  • Les DTU ouvrages en bois ou dérivés
  • Les DTU de la série 40

Descriptif

  • Essences : résineux et feuillus
  • Dimensions (cm) : 120 x 60, 120 x 80, 120 x 200…
  • Epaisseurs (mm) : 8 à 100

Contrôle de qualité

Chaque fabricant est tenu d’établir son programme de contrôle de qualité de manière à assurer que le produit fini est conforme ou supérieur aux exigences de la norme. La qualité des panneaux est liée au bon déroulement de chacune des étapes de fabrication et à l’homogénéité des matières premières utilisées. De plus, les essais à chaud, en usine, sont mis en corrélation avec les essais normalisés.

Directives générales

  • Choisir les panneaux en fonction des exigences dues à l’utilisation qui en est faite
  • Spécifier toutes les dimensions des panneaux : longueur, largeur et épaisseur
  • Indiquer les exigences particulières, telles que rainure et languette…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *