Comment sécuriser les ouvertures d’une extension bois ?

Même si elle peut ne pas faire pas entièrement partie de la maison, l’extension bois doit elle aussi être protégée contre les intempéries mais aussi et surtout contre les tentatives d’effraction. Pour éviter le risque que des intrus tentent de rentrer dans votre extension bois, suivez nos conseils.

Protéger les ouvertures de la maison bois

C’est la première chose à faire si vous souhaitez sécuriser votre extension bois : mettre en place des points de sécurité au niveau des ouvertures de votre construction pour décourager les malfaiteurs.

Pour cela, il faut tout d’abord commencer par sécuriser la porte d’entrée. Si votre extension n’est pas collée à la maison, il est en effet indispensable de penser à renforcer sa sécurité. Il est donc important de choisir une porte d’entrée épaisse voire blindée (mais cela n’est pas toujours très esthétique) dotée d’une serrure de sécurité multipoints. Avec cette panoplie, les cambrioleurs ne pourront pas facilement rentrer et abandonneront leur méfait.

Une autre chose à faire est de renforcer la sécurité des fenêtres. En effet, si la porte résiste, les criminels tenteront de passer par les autres ouvertures possibles. Pour leur gâcher ce plaisir, installez des volets roulants en alu sur toutes vos ouvertures. Très design, robuste et automatisé, il  s‘agit d’un rempart de choix qui permet non seulement de faire fuir les cambrioleurs mais aussi d’apporter une touche de déco à votre extension bois.

Si vous ne pouvez ou ne voulez pas automatiser votre système, un volet battant en alu fera également bien l’affaire.

Ne pas négliger la sécurité générale

Si protéger les ouvertures de votre extension bois est déjà le principal pour éviter les risques d’effraction, ce n’est pas la seule chose que vous pouvez faire pour renforcer votre sécurité.

En effet, protéger votre maison en général permettra ainsi d’améliorer la sécurité de votre logement. Pour cela, deux principaux leviers sont possibles : installer une clôture et mettre en place un portail contemporain automatisé couplé si possible au système d’alarme de votre logement. Si la clôture permet de dissuader les malfaiteurs, le portail sera un véritable premier rempart face aux tentatives d’intrusions.

Certains portails contemporains fonctionnent ainsi grâce à un système automatisé, ce qui est plus difficile à endommager. Couplé au système d’alarme de la maison grâce à une vidéosurveillance, un système personnalisé domotique ou une caméra thermique, l’alarme se mettra donc en route à chaque tentative d’intrusion, ce qui fera fuir dans la plupart des cas les malfaiteurs venant d’être découverts.

En suivant tous ces conseils, votre extension bois sera enfin bien armée contre les tentatives de cambriolage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *